L'Atelier des Ombelles : D'où vient ce nom ?!

Mis à jour : mars 15


On me demande souvent comment j'ai choisi le nom de mon atelier. Qu'est-ce que c'est qu'une ombelles ? Pourquoi j'ai choisi le nom d'une plante alors que je travaille le cuir ?... Alors je vais vous raconter la petite histoire de ce nom !


Quand j'ai décidé de créer mon atelier en septembre 2019, la recherche du nom n'a pas été simple pour moi… Choisir un nom qui allait m'accompagner pendant des années, il ne fallait pas que je me trompe et cela m'angoissait ! Des soirée "brainstorming" à lister les idées, des tonnes de mails envoyés à la famille et à tous les copains pour m'aider dans ce choix.


Très vite, j'ai quand même su que je voulais un nom qui n'avait pas forcément de lien avec le cuir, mais un nom qui montrait une autre facette de moi. Alors c'est un peu parti dans tous les sens ! Des mots en breton, du vieux français, des animaux en veux tu en voilà !


Voici un extrait de cette période de recherche :


recherche et brainstorming du nom de l'atelier des ombelles

Après de nombreuses semaines à hésiter, à adorer un nom puis à ne plus l'aimer… J'ai commencer à avoir un coup de cœur pour le mot "Ombelles" !


Une ombelle, d'après le Larousse, c'est une inflorescence dans laquelle les fleurs, petites et nombreuses, sont toutes dans un même plan horizontal, portées par des pédoncules partant tous du même point de la tige. Dans la famille des ombellifère, on retrouve la carotte sauvage, le persil, le cerfeuil, le fenouil, l'angélique, le céleri, la coriandre, la ciguë et environ 3 000 espèces aux fleurs groupées en ombelles. J'ai toujours aimé ces plantes ! Très graphique dans le paysage. Qu'elles soient en fleurs ou séché, j'ai toujours aimé en ramasser.

Ombellifère au bord de l'eau avec une broche libellule de l'atelier des ombelles

J’ai aussi choisi ce nom en clin d’œil à mon diplôme fait à l’École Européenne Supérieure d'Art de Bretagne. Mon travail durant mes deux dernières années d’école avait pour thème les plantes vagabondes. Ces plantes dites « mauvaises » que l’on trouve en milieu urbain mais aussi dans nos campagnes. Les plantes ombellifères sont vite devenues l’une de mes espèces favorites de plantes vagabondes.


C’est donc devenue une évidence pour moi, mais surtout pour mon entourage, que ces plantes devaient devenir le symbole et l'image de mon atelier. L'Atelier des Ombelles était né !




logo de l'atelier des ombelles


Il ne me restait plus qu'à dessiner le logo de mon atelier : Des ombellifères bien évidement ! Une libellule pour tenir compagnie aux plantes et pour me rappeler le beau jardin de ma Maman et la belle écriture de mon Papa pour finaliser ce logo épuré et aéré qui, je pense, me ressemble… Avec tous ces symboles, j'étais bien entourée pour me lancer dans cette nouvelle aventure !


J'en profite pour remercier tous mes proches qui m'ont aidé quand mes doutes me faisaient perdre pied ! Toutes ces personnes qui aujourd'hui encore m'accompagne au milieu des ombelles !


Si vous souhaiter lire le mémoire que j'ai rédigé en 2011 sur ce thème, vous pouvez le découvrir en suivant ce lien : "Vagabondes Urbaines"


Merci de m'avoir lu, à très bientôt !

Marine



26 vues0 commentaire